Lectures du soir 41

4 livres inspirants pour l'automne

Je reviens pour vous proposer un article lectures. Il sera un peu différent : je ne vous propose que mes coups de coeur cette fois. Les articles lectures avec tous les livres lus me prennent trop de temps. Et le temps, j’en manque en ce moment. C’est parti pour un petit bilan de mes lectures chouchoutes de cet été . 🙂

5 raisons de lire : Phobos | Madame Ratou

Phobos : la saga de Victor Dixen

Résumé : Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

Mon avis : Cette saga, je l’ai dévoré grâce à Audrey le souffle des mots qui en parle avec beaucoup de passion. J’ai adoré l’univers SF mélangé avec la romance et de nombreuses intrigues. Léonor a été un personnage très attachant ainsi que d’autres. Les livres sont bien rythmés, on ne s’ennuie pas et les cliffhangers sont bien au rdv ! Les tomes 1 et 3 sont mes préférés. J’ai beaucoup moins aimé le 4, je pense que le 3 aurait mérité d’être un peu plus long pour régler toutes les questions et le 4 n’était pas nécessaire. Mais je respecte le choix de l’auteur. Ce qui m’a plu dans cette saga, c’est qu’on part d’une intrigue principale puis que de nombreuses questions se soulèvent et donnent matière à la réflexion au lecteur. Je ne peux pas être plus précise sinon je risque de vous spoiler. Une belle saga à découvrir à tout âge.

« Rêve comme si tu vivais pour toujours, vis comme si tu allais mourir aujourd’hui.« 

Les Chroniques lunaires, mon avis sur la série 🌙 – La lectrice lunatique

Les chroniques lunaires de Marissa Meyer

Résumé : Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.

Mon avis : Une saga encore, toujours dans le thème SF. Mais cette fois, on va mélanger le genre SF et les réécritures de contes. J’ai été épatée par ce mélange détonnant de genres ! Un coup de coeur pour cette saga qui reconstruit les plus grands classiques avec brio. Les personnages sont haut en couleurs, drôles pour certains et ne manquent pas de courage. Un pèle mêle de contes dans une histoire unique, c’était un pari osé mais réussi. Il n’y a qu’une chose à faire : foncez lire le tome 1 Cinder !

« La vanité est un facteur, mais c’est plutôt une question de contrôle. Il est plus facile de convaincre les autres que l’on est beau quand on en est soi-même persuadé. Hélas, les miroirs ont une fâcheuse tendance à vous montrer la réalité en face.« 

Le faiseur de rêves Tome 2. La muse des cauchemars de Laini Taylor - Poche  - Livre - Decitre

La muse des cauchemars de Laini Taylor

Attention: passez votre chemin si vous n’avez pas lu le tome 1

Résumé : Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l’Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.

Très loin de là, à travers l’espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu’après tant d’années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu’à un fil, celui que manipule par la seule force de son esprit une enfant cruelle et meurtrie. À la fois plus puissant et plus vulnérable que jamais, le jeune homme va devoir choisir : sauver celle qu’il aime ou bien tous les habitants de la ville interdite jusqu’au dernier.

Mon avis : Un duologie incroyable. Elle m’a faite voyager dans un univers onirique, irréelle où tout peut arriver. Des contrées lointaines dans lesquelles des destins se rencontrent. Je salue l’imagination débordante de l’autrice pour cette merveilleuse histoire. Une fin inattendue, tout ce que j’aime. Le style de l’autrice est prenant, elle nous embarque sans efforts dans son univers. Je l’ai dévoré, incapable de m’arrêter. Si vous êtes fan de fantasy, n’hésitez plus.

« L’espoir, tout comme le rêve, connaît ses limites. Vient donc toujours un moment où un choix doit être fait : soit on l’abandonne derrière nous, soit on abandonne tout le reste. Mais si l’on choisit le rêve et que l’on persiste dans sa quête, il devient impossible d’y renoncer, car il devient ce qui nous définit.« 

Avis sur le livre Nos étoiles contraires par xanthelasma - SensCritique

Nos étoiles contraires de John Green

Résumé : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis : Bien sûr, c’est une relecture. Je l’avais lu à sa sortie il y a des années. Mais je n’ai pas résisté à l’envie d’en reparler. Car malgré le temps qui passe, ce livre reste dans mon coeur et ma mémoire. Un roman poignant, très émouvant et qui m’a fait pleuré. Des personnages attachants, une leçon de vie à travers cette histoire d’amour loin d’être banale.

« Je suis tombée amoureuse pendant qu’il lisait, comme on s’endort : d’abord doucement et puis tout d’un coup.« 

Tout le bleu du ciel - Poche - Melissa Da Costa - Achat Livre ou ebook |  fnac

Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa

Résumé : Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple. Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.
Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté

: Le club des mordus de lecture m’a convaincu de me lancer dans cette histoire. Quel bon conseil ! On suit le voyage de Joanne, une femme très mystérieuse et d’Emile qui veut vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Un duo insolite qui m’a fait voyager à travers la France pendant cet été. Une lecture douce, pleine d’humanité et de moments touchants. L’histoire de Joanne m’a beaucoup émue. Je ne vous en dis pas plus, il faut filer le lire illico !

« Si nous pleurons parce que le soleil n’est plus là, nos larmes nous empêcheront de voir les étoiles. »

Sous un grand ciel bleu - broché - Anna Mcpartlin, Valérie Le Plouhinec -  Achat Livre ou ebook | fnac

Sous un grand ciel bleu d’Anna McPartlin

Attention, passez votre chemin si vous n’avez pas lu le 1er tome

Résumé : Rabbit Hayes est morte, laissant derrière elle une famille brisée par le chagrin.
Désespérée, sa mère Molly se questionne sur sa foi tandis que son père Jack s’enferme dans le grenier durant des heures pour se perdre dans ses journaux intimes. Et peut-être son passé. C’est à Davey, son frère, qu’on confie la garde de Juliet, douze ans, que Rabbit élevait seule. Mais comment aider Juliet à surmonter son chagrin quand lui-même parvient à peine à faire face au sien ? Il faudra du temps et beaucoup de courage aux Hayes pour réinventer leur vie ensemble. Mais le souvenir radieux de Rabbit et l’amour inconditionnel qui relie chaque membre de cette famille peu conventionnelle sauront leur faire traverser cette épreuve.

Mon avis : Je ne m’attendais pas à une suite. Pour moi, l’histoire se terminait avec la mort de Rabbit. Mais je suis heureuse que l’autrice ai choisi de continuer. C’est un concentré d’amour, de bienveillance envers la famille, de la lumière dans le tunnel du deuil. C’est beau, émouvant. Le coeur serré, j’ai refermé le livre avec un au revoir difficile envers les personnages de cette belle histoire. J’avais réellement l’impression de connaitre chaque personnage et de l’avoir accompagné dans cette épreuve. Merci pour ce 2ème tome.

« Alors maintenant j’aimerais te dire merci, Rabbit, d’avoir été mon univers, d’avoir gardé la lumière allumée, d’avoir poussé et tiré et combattu l’inconnu. Merci d’avoir été honnête et vrai et de t’être disputée avec nous tous jusqu’à la fin, et j’espère que tu es contente dans ton foutu panier.« 

Je vous souhaite un beau 1er weekend d’automne, avec de belles lectures

Même si je suis moins présente, je pense à vous 😉 À très bientôt

Laura


2 réflexions sur “Lectures du soir 41

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s