Lectures du soir 36 + Bilan CWC

photo of gel candle on board beside pillow

Aujourd’hui, je reviens vers vous avec un article lecture moitié décembre/janvier. Du feel good, de la dystopie, du suspense, de la fantasy, du fantastique en passant par le recueil de nouvelles, je vous présente un large panel de lectures. Il y a des coups de coeur, des lectures toutes douces à savourer sous un plaid, de belle surprises, des lectures mitigées. Cet article est un peu plus long que d’habitude car il regroupe 10 de mes lectures du Cold Winter Challenge (CWC). Les intitulés en italique correspondent aux différentes catégories du challenge. D’ailleurs, on se retrouve après ces avis lecture pour le bilan de mon CWC. 🙂

Une chance sur un milliard de Gilles Legardinier - Editions Flammarion

Une chance sur un milliard Gilles Legardinier

Raclette

Résumé: Je venais d’avoir onze ans lorsque j’ai pris conscience de ce qu’était le destin. C’est drôle, en repensant à cette soirée et à tout ce qui m’est arrivé d’important depuis, je me dis que dans une vie, on ne voit jamais venir les événements qui vont vraiment compter. Depuis ce jour, plus personne ne m’a pris dans ses bras. Enfin, jusqu’à la semaine dernière. C’était encore pour m’annoncer une nouvelle qui allait dynamiter mon existence. Il n’y a pas que les insectes qui se prennent des coups de pantoufle. Je ne sais pas qui les donne, mais si c’est un dieu, il chausse grand.

Mon avis: Un livre de Gilles Legardinier, c’est comme retrouver un vieil ami. C’est un rendez-vous annuel que j’adore. Alors je ne lis pas ses policiers , je n’accroche pas du tout. Mais quand l’année dernière lors de notre rencontre, il avait soufflé sortir une comédie pour 2020 j’étais plus que ravie. J’ai eu ce livre à mon anniversaire, cela m’a fait vraiment plaisir. J’ai bien aimé cette histoire avec son personnage principal touchant, aventurier à ses heures et parfois complètement à côté de la plaque. J’ai ri avec son meilleur ami qui fait bêtise sur bêtise, il est complètement jobard. Mon seul regret, c’est quelques longueurs dans l’histoire qui n’étaient pas nécessaires, notamment sur la relation entre le héros et son ex. Mais il a frôlé le coup de cœur, c’est un vrai plaisir de lecture.

« Ce que l’on ne fait pas blesse parfois tout autant que les erreurs que l’on commet.« 

*****

L'envol du moineau - Amy Belding Brown - Babelio

L’envol du moineau Amy Belding Brown

Aurore Boréale

Résumé: Colonie de la baie du Massachusetts, 1672. Mary Rowlandson vit dans une communauté de puritains venus d’Angleterre. Bonne mère, bonne épouse, elle souffre néanmoins de la rigidité morale étouffante qui règne parmi les siens. Si elle essaie d’accomplir tous ses devoirs, elle se sent de plus en plus comme un oiseau en cage. Celle-ci va être ouverte de façon violente lorsque des Indiens attaquent son village et la font prisonnière. Mary doit alors épouser le quotidien souvent terrible de cette tribu en fuite, traquée par l’armée. Contre toute attente, c’est au milieu de ces « sauvages » qu’elle va trouver une liberté qu’elle n’aurait jamais imaginée. Les mœurs qu’elle y découvre, que ce soit le rôle des femmes, l’éducation des enfants, la communion avec la nature, lui font remettre en question tous ses repères.

Mon avis: J’ai adoré ce livre. je l’avais découvert lors de la randonnée littéraire en septembre. Je l’ai eu également pour mon anniversaire, j’ai des proches formidables ❤ On suit les aventures de Mary, qui se voit arracher à ses enfants et à sa vie anglaise lors d’une attaque des Indiens. Déjà les paysages évoqués sont juste sublimes, on entre en totale immersion. J’ai imaginé tout au long de la lecture les forêts, les plaines sauvages. J’aime beaucoup ce type de romans. Il m’a fait pensé à Mille femmes blanches de Jim Fergus. Il est aussi bien écrit. Les personnages sont très bien développés. La religion est beaucoup présente dans ce livre car la communauté dont fait partie Mary est chrétienne. C’était très intéressant de lire combien la religion régit la vie des habitants de cette communauté. Le fait que l’autrice dénonce aussi son hypocrisie m’a beaucoup plu. Un coup de cœur pour finir l’année 2020.

« La nature sauvage est devenue pour elle un lieu où règne la beauté, un lieu qui n’est plus seulement synonyme de danger, mais aussi de paix et de mystère.« 

*****

L'instant précis où les destins s'entremêlent par Barbérat

L’instant précis où les destins s’entremêlent Angélique Barbérat

Chocolat chaud

Résumé: Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans. Pour survivre, Kyle se jette à cour perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur. Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens. » Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

Mon avis: Mon premier livre de l’année 2021. Un vrai coup de coeur. Du genre que je ne pouvais pas poser, je l’ai lu en deux jours. Un beau cadeau d’anniversaire fait par une amie. On pourrait croire que c’est une simple romance. Mais c’est bien plus que cela. C’est un livre qui nous touche, qui dénonce la violence conjugale, qui nous montre ses aspects les plus laids. Cela montre jusqu’où la manipulation dans un couple peut aller. Les séquelles d’une scène sur l’enfant en devenir. Il faut le lire pour comprendre mon engouement pour ce roman. J’ai été émue par ce livre du début à la fin. ❤

« Un regard et tout change. Un regard et rien n’est plus pareil… Une rencontre. Des atomes qui s’accrochent et laissent des traces indélébiles. Une vie qui sort de son orbite. »

*****

Winter par Bass

Winter Rick Bass

Rennes du père Noël

Résumé: Winter est le récit de l’installation de Rick Bass et de sa femme dans un coin reculé du Montana en plein hiver.
Pas d’électricité, pas de téléphone, juste un saloon à une demi-heure de route. Mais une vallée comme au début du monde, une nature splendide et cruelle. Par moins trente-neuf degrés, le rêve se fait parfois souffrance.

Mon avis: Je l’avais repéré lors du challenge précédent. J’avais hâte de le lire: un livre de nature writing pendant l’hiver dans les contrées profondes des USA. Je suis un peu déçue . C’était une lecture mitigée. J’ai aimé découvrir son quotidien, les paysages étaient sympas. La manière de dépeindre les habitants de la ville d’à côté m’a plu. Vous voyez venir le mais ? Vous avez raison. C’était répétitif, long , étiré. Parler pendant 4 pages de la coupe du bois, à part si on est bucheron, je vois pas bien l’intérêt que cela suscite. Un autre point qui m’a frustré: le peu de remise en question et d’introspection, surtout à la fin du livre. Je m’attendais à ce que le protagoniste évolue après une telle expérience. Ce ne fut pas ma meilleure lecture du genre.

« Tout est tellement silencieux. C’est presque comme une vie après la vie. Jamais je n’aurais rêvé que je vivrais un jour dans un pays rude, à l’écart des gens, au milieu d’un tel calme. »

*****

L'Année de grâce par Liggett

L’année de grâce Kim Liggett

Reine des neiges

Résumé: Personne ne parle de l’année de grâce. C’est interdit. Nous aurions soi-disant le pouvoir d’attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l’essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C’est pourquoi nous sommes bannies l’année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté. Pourtant, je ne me sens pas magique. Ni puissante. Un an d’exil en forêt. Un an d’épreuves. On ne revient pas indemne de l’année de grâce. Si on en revient.

Mon avis: Après avoir fait un carton sur les réseaux sociaux, il était temps que je me lance. Non sans une petite appréhension justement à cause de l’engouement qu’il a provoqué. Alors je n’ai pas été happée au point de ne pas pouvoir arrêter ma lecture. Mais ce fut quand même un coup de coeur. L’histoire est très bien ficelée, avec un contexte très fort dès les premières pages: on est dans un monde où les hommes règnent et les femmes doivent soumission et obéissance. On suit Tierney pendant son année de grâce. J’ai adoré cette fille qui est débrouillarde et très réfléchie pour son âge. Elle n’oublie pas les valeurs les plus importantes qui sont mises en avant dans ce roman : la solidarité, la sororité, le féminisme, la ténacité. J’ai été surprise par certaines parties auxquelles je ne m’attendais pas du tout. La fin aussi m’a réservée son lot de surprises. Il ne m’a pas laissé indifférente ce livre, c’est certain. je pense même le relire dans l’année. ❤

« C’est le problème, quand on laisse entrer la lumière : dès qu’on vous la reprend, l’obscurité paraît encore plus terrible. »

*****

Phobos, tome 1 : Les éphémères par Dixen

Phobos tome 1 Victor Dixen

Fantômes des Noëls passés

Résumé: Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

Mon avis: Merci à Audrey, du souffle des mots pour cette recommandation. Quel premier tome ! Il y a aucune fausse note: un subtil mélange de SF , de romance, de suspense, c’est génial. L’histoire est intrigante, Léonor, je l’ai totalement adopté. Il y a un bon rythme, aucun creux dans la lecture. J’ai dû me freiner pour le savourer ce livre. Les différents points de vue sont originaux. C’est un roman jeunesse mais qui peut plaire à tous. Un conseil: foncez !

« Il n’y a que la mort qui soit simple, et éternelle. Parce que tu vois, la vie, c’est compliqué, et c’est terriblement court. On a l’impression qu’on a tout le temps devant soi, mais en réalité c’est comme une séance de speed-dating : à peine entré dans la bulle, c’est déjà le moment de dégager. »

*****

13 à table ! 2021 par Bourdin

13 à table

Carol of the bell

Résumé: Pour la septième année consécutive, un recueil de nouvelles inédites, signées par de grandes plumes de la littérature française contemporaine, au profit des Restos du Cœur. Le thème de cette année est le premier amour.

Mon avis: cette année, il y avait des auteurs que j’apprécie comme Maxime Chattam ou encore Agnès Martin Lugand. Je ne suis pas trop nouvelles d’ordinaire, j’ai besoin d’un peu plus de texte pour me mettre dans l’histoire. Mais j’ai été ravie de lire ce recueil qui était un cadeau de Noël. Il y a quelques nouvelles qui m’ont fait sourire, j’ai passé un bon moment mais je n’ai pas adhéré plus que cela à l’ensemble des nouvelles. Rendez-vous manqué pour cette année. 😉

« Parce que tu es là. Parce que tu es toi. »

*****

Amazon.fr - Un palais de colère et de brume (2) - J. maas, Sarah - Livres

Un palais de colère et de brume (tome 2 de la saga) Sarah J Maas

Si vous n’avez pas lu le tome 1, passez votre chemin pour ce livre, on se retrouve plus bas 😉

New Year, New Me

Résumé: Après avoir survécu aux défis d’Amarantha, Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle. Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps… Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais. D’abord réticente, Feyre découvrira pourtant qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle croyait connaître. Avec lui, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin… Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile. Car les desseins du roi d’Hybern pourraient bien ébranler tout le royaume des immortels.

Mon avis: Alors j’ai une lecture bien plus mitigée que le premier tome. Il y a eu des points positifs que j’avais hâte de découvrir. Mais il y a des points qui m’ont fait grincer des dents. On débriefe. J’ai beaucoup aimé le développement des différentes cours, les histoires passées qui permettent de mieux cerner les personnages et le contexte. L’univers est très riche et c’est une vraie qualité. Les personnages secondaires, je les ai tous adorés. Les amis de Rhysand sont très attachants à mon goût. L’intrigue est bonne, on sent que l’on va partir dans des guerres, des conflits et de sacrés rebondissements. Perso, c’est ce que je recherche dans un livre fantasy. Mais il y a des choses moins bonnes à mes yeux: le rythme est trop long à certains moments. Il y a des périodes un peu creuses où il ne se passe pas grand chose. Le point qui m’a le plus dérangé c’est la manière d’écrire l’amour dans ce roman: on oscille entre guimauve et certaines scènes un peu trop osées (pour un roman jeunesse). Les scènes de sexe sont vulgaires je trouve. Et une certaine relation a un côté niais qui m’a fait levé les yeux au ciel plusieurs fois. Le côté possessif de l’amour me déplait fortement. La fin relève le livre: on repart sur un gros rebondissement qui m’a fait plaisir et qui a relancé mon engouement pour cette saga. J’attends beaucoup du 3ème tome.

« Je n’étais pas un animal, sauvage ou apprivoisé, ni une marionnette. J’étais une survivante et j’étais forte. Je ne serais plus jamais faible et désemparée. Je ne plierais plus jamais. Je ne me laisserais plus jamais domestiquer. »

*****

Amazon.fr - Harry Potter à l'école des sorciers - Beau-livre collector -  Rowling, J.K., Kay, Jim, Ménard, Jean-François - Livres

Harry Potter tome 1 illustré Jim Kay / J.K Rowling

Yule

Résumé: Le jour de ses onze ans, la vie de Harry Potter est bouleversée à jamais quand Rubeus Hagrid, un géant aux yeux brillants comme des scarabées, lui apporte une lettre ainsi que d’incroyables nouvelles. Harry Potter n’est pas un garçon comme les autres : c’est un sorcier. Et une aventure extraordinaire est sur le point de commencer.

Mon avis: C’est le livre que j’avais hâte de déballer sous le sapin. 🙂 Il est magnifique. La couverture est juste waouh ! Et c’est un vrai plaisir, un livre bonbon. Revivre les aventures de Harry Potter, c’est juste un pur bonheur avec les illustrations de Jim Kay qui sont magnifiques. Cela reflète tellement l’univers magique de la saga Aucune déception pour ma part. Si vous êtes fan du jeune sorcier, foncez 😀 (petit aparté: il y a une polémique autour de l’autrice par rapport à des propos transphobes. Je n’ai pas suivi l’histoire et honnêtement je m’en moque. Je suis profondément fan de sa saga et cela ne va pas s’arrêter.)

« Ça ne fait pas grand bien de s’installer dans les rêves en oubliant de vivre, souviens-toi de ça. »

*****

La vie secrète des écrivains

La vie secrète des écrivains Guillaume Musso

Frissonner sous un plaid

Résumé: En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée. Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret. Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

Mon avis: Cela fait des années que je n’avais plus lu un livre de Guillaume Musso. Quand il a glissé vers le côté un peu policier, j’ai perdu l’envie de le lire. Mais celui-ci, quand j’ai lu la déception de certains lecteurs qui ne retrouvaient pas son style, je me suis dit: peut être que ce livre, tu vas l’aimer. Une bonne intuition. J’ai adoré cette lecture, je l’ai dévoré en deux jours. Le sujet de l’écriture est un thème que j’affectionne et j’ai beaucoup aimé la façon dont il est abordé dans le roman. La petite île qui me fait penser à mon Var chéri. Les personnages: complexes, bien construits, nuancés. J’aime cette dernière particularité: ils ne sont ni vraiment gentils ni vraiment méchants. Un entre-deux parfait. J’aime particulièrement l’écrivain en herbe complètement fan de Nathan et de son évolution dans le livre. Je n’ai pas vu la fin venir. Un coup de coeur Musso qui fait un bien fou ❤

« La première qualité d’un écrivain était de savoir captiver son lecteur par une bonne histoire. Un récit capable de l’arracher à son existence pour le projeter au cœur de l’intimité et de la vérité des personnages.« 

*****


BILAN DU CWC

J’ai validé le challenge Mordue de l’hiver en lisant un livre pour chaque catégorie (15) des 5 menus. Mon menu préféré pour les catégories a été Magie de Noël. Celui où j’ai dû un peu jouer avec le sens des mots a été Hiver mystérieux avec la catégorie Yule qui ne m’inspirait pas du tout. J’ai donc lu 15 livres: 12 romans, 2 albums illustré, un recueil de nouvelles. Voici la liste de mes lectures (vous retrouverez les avis dans Lectures du soir 35 , Lectures du soir 8 pour Quelqu’un qu’on aime de Séverine Vidal qui était une relecture et cet article).

Menu Magie de Noël

La vie est belle et drôle à la fois Clarisse Sabard

Une chance sur un milliard Gilles Legardinier

Le faiseur de rêves Laini Taylor

Menu Marcher ensemble dans la neige

Winter Rick Bass

L’envol du moineau Amy Belding Brown

13 à table

Menu Hiver Obscur

Phobos tome 1 Victor Dixen

La vie secrète des écrivains Guillaume Musso

Quelqu’un qu’on aime Séverine Vidal

Hiver Mystérieux

Harry Potter tome 1 illustré Jim Kay

L’année de grâce Kim Liggett

Un palais de colère et de brume tome 2 Sarah J Maas

Menu bonus: Au chaud devant la cheminée

Charlie et la chocolaterie Roal Doahl

Martine la nuit de Noël

L’instant précis où les destins s’entremêlent Angélique Barbérat

J’ai aimé la majorité des catégories, j’ai eu de très beaux coups de coeur ❤ D’un point de vue général, j’ai fait un beau challenge avec de belles lectures. Ma PAL a pas mal changé mais j’aime découvrir des livres que les lecteur proposent pendant le challenge. J’ai aimé participé au challenge et partager mes lectures ici et sur le groupe FB. Mais sur le groupe, je n’ai parfois pas retrouvé la bienveillance des autres années. Bien sûr, il ne s’agit que d’une poignée de personnes. J’accepte le fait qu’on puisse être en désaccord avec mon avis de lecture, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Mais on peut partager son point de vue sans être dans  » mon point de vue c’est le seul valable ». On a le droit de ne pas aimer un livre. Je trouve cela important de partager toutes nos lectures, les bonnes et les déceptions. Mis à part ce différent, j’ai bien aimé suivre les avis des uns et des autres. Bien évidemment je referai le challenge en décembre. 🙂 Petite précision: il se termine le 28 février, vous avez encore le temps.

Je m’excuse pour la longueur de cet article. Passez un bon jeudi 🙂

Laura


6 réflexions sur “Lectures du soir 36 + Bilan CWC

  1. c’est quoi au juste ce challenge, lire autant de livres en un mois?
    sinon je me suis inspirée de ta liste pour agrandir ma pal…
    le seul que j’ai lu c’est le Musso… mais il y a un moment déjà et contrairement à toi je n’ai pas aimé du tout, j’en ai parlé dans mon blog justement….

    Aimé par 1 personne

      1. un challenge qui pourrait m’intéresser quand j’aurais un peu plus de temps pour moi lol….
        pour mon avis tu vas devoir remonté un peu dans mes publications du coup…mais en fait tu risques de pas vraiment trouvé si tu cherches le titre de ce livre là, en fait j’en parlais très brièvement dans mon billet sur son autre livre « la vie est un roman » dont je ne sais pas si tu as eu l’occasion de le lire:
        voici le lien si ça t’intéresse:http://seconfierousexposer.over-blog.com/2020/08/la-vie-est-un-roman.html

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s