Lectures du soir 19

dog reading book during daytime

Voici mes dernières lectures avant le Pumpkin Autumn Challenge. Quatre lectures avec des avis bien tranchées: deux coups de coeur et deux autres plus qu’en demi teinte. Je vous explique pourquoi juste en dessous 😉

 

index

Outlander  Tome 6  Diana Gabaldon

 

Résumé: 1772. Le brûlot de la rébellion flambe : à Boston, des cadavres gisent dans les rues, et en Caroline du Nord, des cabanes s’embrasent dans la forêt. Une ombre plane au-dessus de Fraser’s Ridge, communauté dans laquelle Claire et Jamie coulaient des jours heureux. Quand le gouverneur cherche une personnalité charismatique capable d’unir l’arrière-pays et d’apaiser les tensions entre Indiens et colons, tous les membres de la colonie en émoi voient en Jamie l’homme de la situation. Mais les choses ne sont pas si simples… Malgré eux, Claire et le guerrier écossais sont emportés dans un tourbillon de violence, de règlements de comptes et de perfidies. Après avoir défié les siècles, leur amour pourra-t-il survivre à ces tourments ?

Mon avis: Un gros volume, 1500 pages, dont j’ai apprécié la lecture. Cette série, c’est un peu comme retrouver des personnes qui nous sont familières. J’aime me plonger dans le quotidien de Brianna, de Roger, de Claire et de Jamie. Des passages pas forcément nécessaires parfois mais cela ne m’a pas dérangé outre mesure. C’est toujours un plaisir le style de l’auteure, une impression de vivre l’Histoire dans tous les sens du terme. Je me plongerai dans le tome 7 pendant l’automne je pense, pour faire durer encore le plaisir…

 

« Jamie Fraser, si tu étais capable d’une telle chose … je ne parle pas de coucher avec une autre femme, mais de me mentir … alors, tout ce que j’ai fait et tout ce que j’ai été, ma vie tout entière n’aurait été qu’un long mensonge. Et je ne suis pas prête à l’admettre. »

******

 

61sgR7BTkvL

Un peu, beaucoup, à la folie     Liane Moriarty

 

Résumé: Trois couples épanouis. De charmants enfants. Une amitié solide. Et un barbecue entre voisins par un beau dimanche ensoleillé : tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Alors, pourquoi, deux mois plus tard, les invités ne cessent-ils de se répéter : « si seulement nous n’y étions pas allés » ?

Mon avis: Après une lecture de 150 pages, j’ai capitulé. Les personnages m’ont franchement agacés, aucun attachement pour eux, les flashbacks sont pénibles. L’histoire est bien trop longue à démarrer. Je suis très déçue car j’avais adoré Petits secrets et grands mensonges, qui a été adapté à l’écran Big Little Lies . Mais pour cette lecture, je n’ai pas du tout accroché au rythme, à l’intrigue, aux personnages. Donc j’ai interrompu cette lecture.

« Où qu’elle aille, quoiqu’elle fasse, une partie de son cerveau imaginait une vie hypothétique se déroulant parallèlement à celle qu’elle menait en réalité. « 

*****

 

Underground-railroad

Underground rail road    Colson Whitehead

 

Résumé: Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord.

Mon avis: Un avis plutôt mitigé. J’avais hâte de découvrir ce livre. Je m’attendais à autre chose. Les points positifs: La couverture est très belle, c’est une belle image pour représenter le combat de la jeune Cora. J’ai beaucoup apprécié la jeune fille, je retenais mon souffle au fil de ses aventures. Le côté que j’ai moins aimé, c’est le rythme un peu long du livre. Il y a eu des longueurs plus que nécessaires. Et je dois avouer que parfois, j’avais du mal à suivre l’auteur ainsi que ses intentions. Je ne voyais pas la finalité, le but d’un paragraphe, d’une partie. J’ai trouvé certains moments sans intérêt. Donc cela a un peu terni ma lecture. Je vous laisse vous faire une idée.

« Le maître répétait souvent que la seule chose qui soit plus dangereuse qu’un nègre avec un fusil, leur dit-il, c’était un nègre avec un livre. »

 

*****

 

41kx7o2hblL._SX307_BO1,204,203,200_

 

Deux petits pas sur le sable mouillé     Anne Dauphine Julliand

 

Résumé: L’histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d’un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l’extérieur. Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l’auteur fait une promesse à sa fille : « Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour « .

Mon avis: Un livre complètement bouleversant ❤ Une claque immense , un livre rempli d’humanité, de tendresse, de courage et de résilience. C’est un témoignage poignant, écrit avec justesse, vif et brut. Comme un diamant. J’ai adoré ce récit, cette mère qui ferait tout pour ses enfants. Une vraie lionne. Et une pépite dans le monde des livres ❤

« Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu’on ne peut plus ajouter de jours à la vie »

 

*****

 

 

Lolli

 

 

 

 


2 réflexions sur “Lectures du soir 19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s