Lectures PAC : Menus Douceur de vivre et Astral

Aujourd’hui, je vous retrouve pour parler de mes lectures durant le PAC 2019. J’ai fini ce challenge avec le dernier titre Un appétit de Goule. 13 livres lus donc un par sous catégorie. Ce fut un vrai plaisir, c’est ma 2ème année et certainement pas la dernière.

Place au bilan de mes lectures 🙂

 

elora-allen-Wikeo8KZUhA-unsplash

Menu Douceur de vivre

 

Jack’ O Lantern

 

L’arbre d’Halloween  Ray Bradburry

 

Résumé: Lorsqu’ils frappent à la porte de Montsuaire pour réclamer des bonbons, Tom et ses copains déguisés en zombies ne savent rien de ce qui les attend… Commence alors un fabuleux voyage dans l’espace et le temps… Une quête fantastique et poétique des origines d’Halloween…

Mon avis: Une grosse déception pour moi, ayant vu ce livre revenir dans les conversations plusieurs fois. Je n’ai pas du tout aimé le style d’écriture de l’auteur, très vieillot à mon goût. Donc je ne suis pas rentrée dans l’histoire, il n’ y a eu aucun attachements avec les personnages. L’histoire, je l’ai trouvé sans grand intérêt, j’ai eu du mal à suivre les protagonistes. Je pense qu’il y a une dimension poétique dans le style de l’auteur mais je ne l’ai pas apprécié.  Vous l’aurez compris, ce n’est pas du tout un coup de coeur.

« Et c’est l’après-midi d’Halloween.
Toutes les portes se sont closes pour se protéger de l’air froid.
Un soleil glacé baigne les rues.
Et soudain le jour s’en va. »

 

*****

 

L’autre mère

 

Résultat de recherche d'images pour "quand nos souvenirs viendront danser"

Quand nos souvenirs viendront danser   Virginie Grimaldi

 

Résumé: « Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés. Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six: Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline. Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons, nos souvenirs, nos vies -, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre . Tous les coups sont permis: nous n’avons plus rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »

Mon avis: Un roman de Virginie Grimaldi, c’est toujours un sourire en plus dans notre vie. J’ai ri, j’ai ressassé mes souvenirs d’enfance. J’ai été émue par les octogéniaux, que je trouve vraiment géniaux rien que par leur nom. Ce fut une lecture douce, pleine d’amour et de joie. Comme une part de gâteau au chocolat que l’on savoure sur le canapé sous un plaid bien chaud. L’histoire est simple, authentique et bien écrite. Si vous n’avez pas trop le moral je vous recommande ce roman.

« On regarde les choses différemment quand on sait qu’on ne les verra bientôt plus. « 

 

*****

 

Un cinnamon roll et un chaï latte ! A emporter s’il vous plait !

 

Résultat de recherche d'images pour "les contes de beedle le barde"

Les contes de Beedle le barde  J.K Rowling

 

Résumé: Les contes de Beedle le Barde sont les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

Mon avis: Je vous l’accorde, ce ne sont pas des nouvelles mais des contes mais ils sont très courts donc je me permets donc de placer ce recueil dans cette catégorie. Tout ce qui touche à l’univers d’Harry Potter me passionne. C’est avec un grand plaisir que j’ai lu ces histoires pour enfants et pour les grands. J’ai beaucoup aimé le conte « Babbitty Lapina et la souche qui gloussait », ainsi que le conte « Les trois frères », remplis d’une grande morale. Le livre se lit très facilement et rapidement. Seul point négatif si je puis dire, les commentaires d’Albus Dumbledore à la fin de chaque récit. Ils n’apportent rien à l’histoire. Cela n’enlève rien à l’affection que j’ai pour le personnage. 😉

« Les efforts humains pour fuir ou vaincre la mort sont toujours condamnés à la désillusion. »

 

*****


 

Menu Astral

 

You’re just as same as I am !

 

Résultat de recherche d'images pour "les sept étoiles du nord"

Les Sept étoiles du Nord  Abi Elphinstone

 

Résumé: La maléfique reine des Glaces règne sur les terres gelées d’Erkenwald. Pour changer le destin du royaume, Eska, une jeune dresseuse d’aigles, et Flint, un inventeur à l’imagination infinie, se lancent dans un voyage qui les mènera des monts Eternels jusqu’aux confins de notre monde.

Mon avis: Une lecture qui m’a longé dans un univers un peu féérique, qui a fait travaillé mon imagination. Eska m’a amené dans ses aventures, comme si elle me tenait la main. C’est un beau récit, avec plusieurs voix, ce que j’apprécie d’autant plus. Un roman plutôt jeunesse mais qui a tout son charme, avec une intrigue qui tient la route. Une lecture plutôt polaire et bien écrite. 🙂

 

« Savoir quelle est la tribu de quelqu’un n’est pas important. L’important, c’est de faire confiance aux gens, quelle que soit leur tribu. Il y a plusieurs manières de vivres dans ce monde. »

 

*****

 

Rêverons-nous de moutons électriques ?

 

Résultat de recherche d'images pour "l'Elue kiera cass""

L’Élue (tome III la Sélection)  Kiera Cass

 

/!\  si vous n’avez pas lu le tome I la Sélection et le tome II l’Élite, passez votre chemin un peu plus bas pour découvrir le tome I

Résumé: La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

Mon avis: Une bonne conclusion pour cette trilogie qui repose sur America. Des surprises, des rebondissements inattendus je l’ai dévoré en quelques jours. Je l’ai trouvé plus mature que le tome II, qui fait plus ado. J’aime beaucoup celui-ci car l’héroïne ose prendre parti face à des situations désolantes dans le royaume d’Illéa. Il y a l’intrigue de la Sélection mais ce n’est pas le seul sujet, la liberté de penser, d’être, les castes, tus ces sujets sont abordés avec justesse par l’auteure. Une belle surprise. 🙂

 

« Si tu ne veux pas de la couronne, alors tu es celle qui la mérite le plus. »

*****

 

Songe d’une nuit d’automne

 

Résultat de recherche d'images pour "la sélection kiera cass"

La Sélection  Kiera Cass

 

Résumé: Elles sont trente-cinq jeunes filles: la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Mon avis: Ce livre, je l’ai vu l’année dernière dans le PAC 2018 sur le groupe FB. Il m’avait fait de l’oeil, je voulais l’intégrer au PAC 2019. Je ne le regrette pas. C’est un roman prenant, avec l’héroïne que j’affectionne. Elle a un sacré caractère et c’est ce qui donne du relief au livre. J’aime beaucoup le côté dystopique de la saga. Il est timidement abordé dans le tome 1, j’ai hâte de lire les autres tomes pour découvrir un peu plus Illea, le monde dans lequel vit America. C’est une lecture qui correspond bien aux adolescents. Bien que ce livre soit tout de même un peu prévisible, je me suis bien prise au jeu de la Sélection. Je vais lire les autres tomes pour me faire une idée sur l’ensemble de la saga.

 

« La seule stratégie valable, c’est d’être soi-même. Je préfère que Maxon m’éjecte parce que je suis restée fidèle à moi-même, plutôt qu’il me garde parce que j’ai joué un rôle. »

 

*****

 

 

Je vous souhaite un bon weekend les amis !!

 

 

 

Lolli

 

 

 

 

 

 

 


4 réflexions sur “Lectures PAC : Menus Douceur de vivre et Astral

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s