Sortir de sa zone confort… ou pas

bryan-minear-UdgFu5RSB_4-unsplash

 

L’autre jour, je faisais mon ménage tout en écoutant un podcast de Esther Taillifet sur sesentirbien. J’aime beaucoup écouter ses podcasts, notamment en faisant mon ménage, cela le rend tout de suite plus distrayant. Bref, le sujet était le confort et l’inconfort c’était le numéro 105. Ses propos m’ont fait réfléchir…

Sortir de sa zone de confort, qu’est ce que cela veut dire ? Cela signifie explorer en dehors de votre état sécurisant, là vous vous sentez bien, en confiance et parfaitement à l’aise. C’est votre nid douillet qui faut quitter. Mais pourquoi ? Pour évoluer tout simplement ! Le stade de notre vie peut nous satisfaire mais nous devons prendre des risques, oser si nous voulons accomplir les choses qui nous rendraient pleinement heureux. Des projets qui vous font de l’oeil mais que vous remontez à plus tard car c’est plus facile de rester ainsi ? Lancez vos projets ! Ils ne se réaliseront pas seuls. Sortir de sa zone de confort peut nous permettre de grandir, d’apprendre de nouvelles choses et de vivre des expériences inédites.

Se mettre dans un état d’inconfort en permanence n’est pas non plus la chose à faire. Car nous avons tous besoin de nous poser et de nous sentir bien. Il faut savoir sortir des sentiers battus. Mais cela ne veut pas dire le faire tous les jours à moins d’en avoir envie. Ce n’est pas un échec si nous dorlotons ce que nous avons, de mon point de vue. C’est agréable d’apprécier ce que l’on a. Il faut juste trouver le bon dosage.

Je finirai sur un exemple très concret: Le mois dernier, mes nouvelles collègues de boulot m’ont proposées d’aller au restaurant à Marseille, sur le port. Cette invitation m’a fait plaisir. Le hic: je déteste Marseille. Et je ne les connais pas plus que cela, et pour quelqu’un comme moi qui n’aime pas l’inconnu, cela fait beaucoup ! Mais j’ai accepté. Je voulais réellement apprendre à les connaître. J’y suis allée, je ne me suis pas sentie en sécurité à cause de la foule, du bruit, des personnes très louches que nous avons rencontré sur notre chemin. Je n’étais pas sereine, c’est clair. Mais je ne regrette pas d’être sortie de ma zone de confort, j’ai appris beaucoup de choses sur mes nouvelles collègues et c’était une bonne soirée malgré tout. 🙂

 

Comment sortir de votre zone de confort ?

 

J’y travaille encore, je ne vous le cache pas mais voici quelques propositions qui ont été bénéfiques  pour moi:

Essayer une chose nouvelle chaque mois : un nouveau plat, une activité sportive, un nouveau lieu, quelque chose qui sort de votre quotidien

Arrêter de tergiverser et se lancer, au risque de regretter de ne pas l’avoir fait sinon.

Se motiver avec ses ami(e)s , rien de tel pour sortir de sa zone de confort

Se fixer des objectifs réalistes

 

Bon vendredi 🙂

 

 

Lolli

 

 

 


Une réflexion sur “Sortir de sa zone confort… ou pas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s