Lectures du soir 14

Gerbera & Book

En coup de vent, je vous présente mes dernière lectures  !!

Bonne lecture 🙂

 

 

charbonneau-need-9782745975393_0

NEED    Joëlle Charbonneau

 

Résumé: En cours d’année des adolescents du lycée de Nottawa se réunissent sur un nouveau réseau social Need qui leur propose de répondre à leurs besoins en échange de certaines missions plus ou moins raisonnables. En moins d’une semaine tous les élèves de Nottawa y sont inscrits . Une question va très vite se poser lors des premières disparitions : jusqu’où des adolescents sont-ils prêts à obtenir ce qu’ils désirent sous un total anonymat ?

Mon avis: Un livre que j’ai reçu au boulot dans la dernière commande ( j’adore travailler dans un CDI). J’aime bien lire quelques nouveaux livres reçus et conseiller les élèves selon leur niveau et leur personnalité. Le thème des réseaux sociaux est parlant pour eux, je me suis donc attaquée à cette nouveauté. J’ai bien aimé le côté multiple des points de vue des personnages. Un réseau social en apparence innocent qui va dégénérer dans la ville. Le rythme est très prenant, on a envie de savoir la fin, qui se cache derrière tout ça, on se prend au jeu. L’intrigue est bonne et je pense réaliste. Que sont-ils prêts à faire pour avoir ce dont ils désirent ? Pas de spoil, je vous conseille de le lire. En espérant que ce livre fasse écho en ces jeunes et leur donne matière à réflexion.

 

« Des milliers de choses qu’on aurait jamais le courage d’affronter ou de regarder en vrai nous semblent sans importance sur notre écran. »

*****

 

49565641_100664877686303_2226532162713700371_n

 

Résumé: Après un accident de voiture qui l’a laissée meurtrie, Abigail rentre chez elle. Elle ne voit plus personne. Son corps mutilé bouleverse son quotidien, sa vie d’avant lui est insupportable. Comment se définir quand on a perdu ses repères, qu’on ne sait plus qui on est, que la douleur est toujours embusquée, prête à exploser ?

Mon avis: Un joli livre, avec une couverture douce au toucher, au vert pimpant. Puis l’histoire d’Abigail, si belle et si triste. Une écriture juste, poétique qui nous transporte dans son monde, celle d’un petit oiseau à l’aile cassée. Ce livre m’a beaucoup touché, j’ai souri, j’ai eu le cœur serré, j’ai voulu prendre Abi dans mes bras de nombreuses fois. Je vous le recommande chaudement.

 

« Elle se souvient de l’air. Doux. Effervescent. Le soleil couchant dissimulé derrière une rangée de vieux peupliers dont les feuilles vibrionnaient dans la brise tiède. La lumière d’or. »

*****

 

finding-cinderella

 

Finding Cinderella   Colleen Hoover

Résumé: Une rencontre fortuite dans l’obscurité mène de dix-huit ans, Daniel et la jeune fille qui tombe par hasard sur lui pour professer leur amour pour l’autre. Mais cet amour est assortie de conditions: ils sont d’accord, il ne durera une heure, et il ne sera faire croire. Lorsque l’heure est en place et la jeune fille se précipite comme Cendrillon, Daniel essaie de se convaincre que ce qui est arrivé entre eux ne semblait parfait parce qu’ils prétendaient qu’il était parfait. Des moments comme ça avec des filles comme elle ne se produisent pas en dehors de contes de fées. Un an et une mauvaise relation plus tard, son incrédulité dans insta-amour est dépouillé jour où il rencontre Six: une fille avec un nom étrange et une personnalité encore plus étrange.

Mon avis: Il faut avoir lu Hopeless avant de lire celui-ci, pour bien comprendre les liens entre les personnages. J’ai bien aimé cette « suite » avec Six et Daniel. C’est léger, un peu niais parfois mais cela fait du bien. J’ai enchainé les lectures tristes et sombres et ce côté fleur bleue est agréable. Une lecture assez rapide, moins poignante que Hopeless qui m’avait touché par son intrigue. Un roman agréable à lire mais je mentirai je disais qu’il est transcendant.

 

« J’ignorais qu’on pouvait souffrir autant, au sens propre. La douleur est telle que je voudrais pouvoir m’arracher le cœur pour ne plus jamais ressentir ça. »

*****

 

51cpObnlFsL._SX339_BO1,204,203,200_

Outlander tome 5 : La croix de feu   Diana Gabaldon

 

Résumé: Claire, exilée au Nouveau Monde, l’a lu dans ses livres d’histoire et Jamie, son époux, est bien placé pour savoir que ses prédictions se réalisent toujours. Mais ils ignorent que leur fin est proche. C’est en tout cas ce qu’a découvert leur fille, Brianna, en se documentant sur ses parents. Restée au XXe siècle, elle a lu dans une vieille gazette l’avis de décès d’un James Fraser et d’une Claire Beauchamp, brûlés dans l’explosion de leur maison le 29 janvier 1776. Voilà pourquoi elle décide de quitter l’univers des Beatles et du Coca-Cola. Pour tenter, à son tour, de récrire l’avenir…

Mon avis: 1500 pages, c’était un très long tome… Je suis déçue car j’ai l’impression que l’auteure a comblé les vides par des choses insignifiantes plutôt que de réduire son œuvre. Il n’y avait pas besoin d’autant de pages. L’histoire a tourné en rond dans ce volet, ou bien est-ce moi qui l’ai trouvé trop en longueur. Le personnage de Roger devient intéressant, il évolue. Brianna n’est pas aussi présente qu’elle devrait l’être je trouve, son personnage n’est pas aussi travaillée que dans les autres tomes. J’espère que le tome 6 sera mieux structuré avec plus de matière.

 

« Quand le jour viendra où nous devrons nous séparer, si mes dernières paroles ne sont pas « je t’aime »… ce sera parce que je n’aurai pas eu le temps de les prononcer. »

*****

 

 

 

 

Photos prises sur le net
Lolli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s