Lecture du soir 7

Voici un panel de lectures aux thèmes différents  comme toujours, j’ai des envies assez changeantes en ce moment en matière de livres.  Il y en a pour tous les goûts. C’est parti !

 

la-memoire-assassine-58214

La mémoire assassine     de  Simone Van der Vlugt

 

Résumé: Après une longue dépression, Sabine retrouve son poste de secrétaire dans une banque internationale. Lorsqu’elle apprend qu’une réunion d’anciens élèves de son collège est organisée, elle repense à l’année de ses quinze ans, marquée par la disparition de son amie d’enfance. Pourquoi Sabine a-t-elle effacé cette journée de sa mémoire ? A-t-elle été témoin de quelque chose qu’elle n’aurait pas dû voir ? Afin d’en savoir plus, la jeune femme retourne dans la petite ville côtière du Helder, théâtre du drame, et commence à fouiller le passé, n’épargnant personne dans sa quête.

Mon avis: Un livre qui trônait dans ma bibliothèque depuis très longtemps. Je me suis lancée et j’ai découvert une bonne intrigue. Ce n’est pas un thriller à proprement parlé, ce n’est pas focalisé sur l’intrigue principale car on est plongé dans le quotidien de Sabine, avec ses émotions et ses tourments. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, une bonne lecture, je suis agréablement surprise.

 

« J’habitais seule, je travaillais. Ma nouvelle vie avait commencé.
Un an plus tard, je m’écroulais. »

 

*****

 

b73c5a4145a1116fedbc0a5f1814942e

Trois jours et une vie   de Pierre Lemaître

 

Résumé : À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien…

Mon avis: On m’a offert ce livre, je ne suis pas fan de Pierre Lemaître donc j’ai hésité à me lancer dans cette lecture. J’ai détesté Au revoir là-haut donc je partais avec des a priori. Le côté psychologique du héros est intéressant, on progresse avec lui dans toutes ses phases émotionnelles, on ressent sa peur, son angoisse. Que va-t-il se passer ? C’est la question C’est la question qui m’a accompagné durant ma lecture. La fin est un peu prévisible, c’est le seul point que je regrette. Je ne choisirai pas de moi même un livre de Pierre Le maître mais je suis contente d’avoir laissé ma chance à ce roman.

« La panique s’emparait de lui, l’imminence de la catastrophe engloutissait sa vie, il devait déployer des efforts gigantesques pour faire retomber toute cette pression à grands coups de respiration lente, d’auto persuasion et surveillait les palpitations de son imaginaire comme un moteur dont on guette avec anxiété le refroidissement après une brusque surchauffe. »

*****

 

Jamais-sans-ma-fille

Jamais sans ma fille  de Betty Mahmoody

 

Résumé : 3 août 1984… Dans l’avion qui l’emmène à Téhéran avec son mari, d’origine iranienne, et sa fille, Betty a le sentiment d’avoir commis une erreur irréparable…
Quelques jours plus tard, son existence bascule dans le cauchemar. Le verdict tombe : « Tu ne quitteras jamais l’Iran ! Tu y resteras jusqu’à ta mort. » En proie du fanatisme religieux, son mari se transforme en geôlier. Elle n’a désormais qu’un objectif : rentrer chez elle, aux États-Unis, avec sa fille. Quitter ce pays déchiré par la guerre et les outrances archaïques, ce monde incohérent où la femme n’existe pas.

Mon avis : Le film, je l’avais adoré. J’avais mal au cœur, les tripes retournées en suivant le combat de Betty. La lecture m’a fait la même sensation. Cette histoire ressemble à une fiction mais il n’en ai rien. Cela a vraiment existé. Ce récit puissant d’une mère prête à tout pour son enfant pour le sauver d’un régime totalitaire, où les femmes n’ont aucun droit et sont soumises aux hommes, est captivant. J’ai dévoré ce livre en 3 jours, merveilleusement bien écrit . Un livre que je recommande à tous.

« L’incertitude augmente la tension mais entretient l’excitation de l’espoir »

*****

Bon weekend !!

 

Photos prises sur Google Images
Lolli

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s