Féminisme

andressa-voltolini-202193-unsplash

 

Le féminisme fait beaucoup parler de lui depuis quelques années. Et c’est tant mieux, il était temps qu’on parle, nous, les femmes. Je ne suis pas une féministe acharnée, j’ai mes principes mais je ne vais au combat continuellement. Je ne prend pas part aux actions, je ne pond pas des articles sur ce sujet tous les 4 matins. Ce n’est pas mon mantra. Mais j’avais envie de vous donner mon point de vue sur le sujet car j’ai l’impression qu’on nous dit que nous n’en faisons pas assez. Alors que chacune qui se sent concernée fait ce qu’elle peut, à sa manière. 😉

 

Quelle est ma part de féminisme ?

 

Le 1er point qui est un des plus importants à mes yeux, c’est l’égalité salariale. Je trouve cela inadmissible que les hommes soient payés plus que les femmes dans certaines entreprises pour le même poste que les femmes. Les compétences sont les mêmes, le salaire doit l’être également. Il n’y a pas de sexe faible.

Je ne rentre plus  dans le cliché des couleurs : le rose pour les filles, le bleu pour les garçons. C’est complétement ridicule d’attribuer une couleur à un sexe. Alors que les goûts et les couleurs sont propres aux yeux de chacun.

Dans la même idée, fini les jouets pour les filles et les jouets pour les garçons. Quand je dois offrir un jouet à un enfant, je le fais selon ses goûts. Et si c’est un garçon qui veut une poupée, alors je lui offrirai une poupée car il a le droit d’aimer les poupées. C’est dur de faire entendre ce genre de pensées dans un monde très stéréotypé sur ce point. Mais je ne lâche rien. Si un jour j’ai des enfants, ils auront la liberté de jouer avec ce qu’ils veulent, du moment que c’est adapté à leur âge. Le message sera dur à faire passer à ma famille mais c’est un combat que je suis bien décidée à mener.

Le partage des tâches. Vaste sujet qui a déjà mené à des désaccords au sein de mon couple. Mais là encore, il faut se faire entendre car ce n’est pas à la femme de faire tout le ménage, les repas, la garde des enfants, la gestion des rdvs de la famille. Le temps où l’homme ramenait le salaire et la femme était au foyer à faire les tâches ménagères est terminé. Ce n’est pas encore 50/50 mais j’y travaille.

Les violences faites aux femmes, physiques et verbales. Non, se faire traiter comme un morceau de viande n’est pas un compliment. Non, une gifle ou une bousculade, ce n’est pas rien. Non, une main au cul n’est pas agréable si elle n’est pas consentie. Non, aucune femme est d’accord pour se faire violer. Je suis à 100% contre ces violences. Bien évidemment, l’homme doit aussi être traité avec le respect qu’une femme, cela va sans dire. Oui à l’égalité homme/ femme.

Les métiers réservés aux hommes, cela m’a toujours fait rire. Une femme est autant capable qu’une homme. Voilà c’est dit. Je me suis faite refoulée dans une écurie de courses car  » c’est pas un boulot de nanas ». Je me suis sentie rabaissée et humiliée. C’était pour mon stage de 3ème et je me suis dit plus jamais. Maintenant, quand j’entends ce genre de propos, je ne peux pas m’empêcher de l’ouvrir. Car un boulot de mec, ça n’existe pas et vice versa.

Le sujet du madame/mademoiselle/monsieur est délicat. Je vais vous donner mon point de vue bien qu’il ne soit pas toujours partagé, ce que je respecte. Le point de vue varie. Je suis pour l’abolition du mademoiselle car je ne vois pas pourquoi on devrait indiquer notre statut matrimonial alors que les hommes seront toujours monsieur, qu’ils soient mariés ou non d’ailleurs. Mais cette distinction chez les femmes me rebute. Je tiens à ce qu’on m’appelle madame en toute circonstances.

 

 

Je prends part à ma manière, avec mes convictions, à la voix générale des femmes qui veulent les mêmes droits et le même respect que les hommes

 

 

Pix: Prise en libre service
Lolli

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s