Petit écran 1

 

J’aime me mater un petit épisode quand j’ai le temps ou de profiter d’un bon film avec Jules sur le canapé. Ceci est le 1er article de mes pépites Petit écran. 🙂

 

581094.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

 

This is us

 

Résumé: Selon Wikipédia, en moyenne 18 millions d’êtres humains partagent le même jour d’anniversaire à travers le monde. Mais il existe une famille, dispatchée entre New York et Los Angeles, dont quatre des membres sont nés le même jour ! Voici leur histoire drôle et émouvante… 

Mon avis: C’est un coup de coeur 2018. Une série réaliste, qui développe les aléas de la vie et le quotidien de milliers de personnes. J’adore ce côté imparfait. Les personnages sont atypiques, avec leurs blessures, leurs peurs et leurs rêves. Les acteurs sont vraiment bons, je suis ravi de retrouver Milo Ventimiglia qui a joué dans Heroes. Une série bonbon qui me détend et qui me fait passer du rire aux larmes. Je ne vous en dis pas plus… 😉

 

 

v_second_generation_2

V les visiteurs

 

Résumé: Les Visiteurs arrivent sur Terre avec des intentions qu’ils promettent bienveillantes. Mais l’illusion ne dure qu’un temps ! Bien vite, les événements dégénèrent. L’apparence humaine de ces extraterrestres n’est qu’un leurre et leurs intentions sont loin d’être pacifiques. Face à cette invasion, la résistance s’organise parmi les humains…

Mon avis: Alors, on change totalement de registre et on passe sur une série SF des années 80. C’est Jules qui l’affectionnait étant enfant et qui a tenu à me la faire découvrir. L’histoire est simple et efficace. J’aime ce côté rétro et les effets spéciaux qui datent. La série s’est inspirée de la seconde guerre mondiale, il y a beaucoup de clins d’œil qui font référence à cette période. C’est une série qui se laisse regarder, en souvenir des débuts de la SF , en mode nostalgie. Je me suis attachée à Julie et à Donovan naturellement et j’ai hâte de voir la fin.

 

19269213.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

La rafle

 

Résumé: 1942. Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller à l’école, une étoile Jaune cousue sur sa poitrine…
Il reçoit les encouragements d’un voisin brocanteur. Les railleries d’une boulangère.
Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs comme lui, leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge.
Du moins le croient-ils, jusqu’à ce matin de 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule…

Mon avis: J’ai revu ce film récemment et je tenais à vous en parler. On connait des films sur la seconde guerre mondiale, c’est un sujet qui a été beaucoup traité. Et pourtant, ce film m’arrache des larmes à chaque fois. L’horreur, à peine croyable. Je ne peux que vous recommander ce film très touchant et dur à la fois pour vous rendre compte de l’ampleur de la cruauté humaine durant cette guerre.

 

 

 

Photos prises sur Allociné
Lolli

Comment gérer les allergies et l’asthme

DSC06298

 

J’aborde aujourd’hui un thème qui me touche personnellement: l’asthme et les allergies. L’asthme touche 4 millions de personnes en France. Je suis depuis enfant une personne asthmatique et sujette aux allergies: graminées, acariens, pollen, chênes, cyprès, miel, plumes… Une longue liste dont il faut que je m’adapte au quotidien. Il existe des traitements efficaces aujourd’hui mais de nombreuses personnes atteintes de ces maux ne se soignent pas ou ne vont pas au bout de leur traitement. Voici quelques conseils pour bien être informé sur l’asthme et comment le gérer au quotidien.

 

Je ne prétend pas être spécialiste, cet article est issu de mon expérience, de mes connaissances personnelles et des informations que j’ai trouvé sur doctissimo et ameli.

 

L’asthme, c’est quoi ?

L’asthme est une maladie chronique caractérisée due à une inflammation permanente des bronches. Il se manifeste par des crises, caractérisées par des épisodes de gêne respiratoire (essoufflement), de respiration sifflante, de toux sèche ou de sensation d’oppression dans la poitrine. Lors de la respiration, l’air circule par les bronches pour arriver aux poumons. Chez une personne asthmatique, la paroi interne de ces conduits ( muqueuse bronchique) est irritée et épaissie. Cette inflammation permanente rend les bronches sensibles, sujettes à des réactions excessives en présence de facteurs favorisants. Une crise d’asthme peut alors se déclencher : le passage de l’air dans les bronches devient difficile (contraction des muscles autour des bronches et sécrétion importante de mucus).

 

Pour mieux comprendre

vue-globale-mecanisme-asthme

 

L’asthme est dû à une prédisposition génétique et à un facteur extérieur qui déclenchera l’irritation des bronches. Ici, les allergies seront le déclencheur. Ci-dessus, je vous ai énuméré mes allergies mais il en existe beaucoup d’autres.

 

Les symptômes

Lorsque je rentre en contact avec un allergène, ou qu’il est simplement dans mon entourage, j’ai les yeux qui piquent, de grosses démangeaisons, la gorge qui me gratte, le nez bouché, et je peux avoir des problèmes respiratoires ( asthme ), qui se traduisent pas des quintes de toux, une gêne respiratoire, une difficulté à reprendre mon souffle qui peut aller jusqu’à l’incapacité de respirer . Cela m’est arrivé une seule fois d’en arriver jusqu’à là avec appel du SAMU et mise sous oxygène direct car je n’arrive plus à respirer. Je vous avoue, j’ai eu la peur de ma vie. Alors justement, pour ne pas en arriver là, il existe des solutions.

 

Un traitement de fond

Que vous soyez allergique à une chose ou asthmatique, le principal conseil que je peux vous donner est d’établir un traitement de longue durée ( de fond ) avec de préférence un pneumologue ou un médecin généraliste. Ce traitement vous permettra d’être protégée en quelque sorte par l’allergène, d’avoir peu de symptômes et de vivre votre vie comme vous l’entendez. Dans mon cas, je prend 2 Aerus par jour, 2 pschitt de Nasonex et 2 bouffées de Ventoline tous les jours pendant 3 ou 4 mois.  Il y a quelques semaines, je me suis retrouvée à court de médicaments et croyez-moi, j’ai vu la différence : crise d’asthme, respiration difficile pendant mon sommeil, essoufflement, des démangeaisons à me faire saigner à force de me gratter. Tout ça est très fatiguant à vivre au quotidien alors n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez un spécialiste et n’oubliez pas vos médicaments.

 

Une désensibilisation

Avec votre pneumologue, si un allergène est récurrent dans votre vie, vous pouvez essayer la désensibilisation. Par le biais de piqûres ou de gouttes que l’on dépose sous la langue pendant quelques années, on introduit doucement l’allergène dans votre corps afin que celui-ci s’habitue. Ainsi, avec le temps, votre corps n’aura plus de réaction avec l’allergène, donc l’allergie sera très fortement diminuée, jusqu’à parfois disparaitre complètement. J’ai testé pendant 3 mois, malheureusement mon corps a rejeté le traitement en réagissant fortement à l’introduction de l’allergène par des démangeaisons chroniques, eczéma, au point de ne plus rien supporter sur ma peau y compris l’eau en me douchant. J’ai dû prendre des antihistaminiques pendant quelques mois pour que tout redevienne normal. Mais ce n’est pas parce que cela n’a pas fonctionné sur moi qu’il ne faut pas l’essayer, bien au contraire. Nous sommes tous différents.

 

Application Allergik

J’ai découvert cette application récemment via un blog ( sorry je ne m’en souviens plus sur lequel je l’ai découvert ). Je l’ai téléchargé et elle est très complète. On peut rentrer tous les allergènes auxquels on est sensible

+, voir les périodes critiques pour nous et dans quel coin de France. On note ses rendez-vous et ses crises. Je valide, cela permet un suivi médical et il y a de nombreuses informations importantes.

 

Progamme SOPHIA

La CPAM a lancé un programme d’informations gratuit pour toutes les personnes touchées par l’asthme. Ce programme s’appelle Sophia, il est disponible sur le site ameli.fr  . J’ai décidé d’accepter de recevoir de la documentation pour avoir des informations sur les nouveaux traitements, sur la prise en charge, les évolutions. Je suis contente que l’État se mobilise sur ce sujet.

 

Des astuces au quotidien

Avec mon traitement de fond et un contrôle régulier chez le pneumologue, je gère mon asthme et mes allergies. En complément, j’ai adopté quelques habitudes chez moi et à l’extérieur. Je ne reste pas à proximité des fumeurs, je garde toujours une distance. J’essaie d’aérer tous les jours ma maison, même 10 min. Mes oreillers ne contiennent pas de plumes. J’ai enlevé les tapis de la maison car bien que jolis, ils contiennent beaucoup d’acariens. J’ai plusieurs ventolines: une dans mon sac à main, une dans ma table de chevet, une dans ma voiture, une dans l’armoire au travail et une dans mon casier au centre équestre. C’est très important car une crise d’asthme peut arriver sans prévenir et cela peut vite être ingérable si on n’est pas équipé.

 

 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous a apporté des pistes pour gérer votre asthme et/ou vos allergies.

 

Bonne journée

 

 

 

 

Photo juin 2016 + schéma pris sur le site ameli
Lolli

 

Lectures du soir 1

kaboompics_Man reading a book outdoors

Deux lectures bien différentes, une que j’ai beaucoup apprécié et une autre qui ne m’a pas convaincu. 🙂 Voici mes découvertes :

 

Les larmes de la liberté    Kathleen Grissom

 

Résumé: En 1830, la vie idéale de James Pyke est sur le point de basculer. Lui, le fils d’un planteur et d’une esclave qui a dû fuir sa Virginie natale, a réussi à se hisser dans la haute société de Philadelphie en cachant ses origines, et vit une passion avec une ravissante aristocrate. Jusqu’à ce que Henry, l’homme qui lui avait sauvé la vie vingt ans plus tôt, ne vienne frapper à sa porte pour lui demander de l’aide à son tour.
Son fils Pan, serviteur et protégé de James depuis des années, a disparu, enlevé pour être vendu comme esclave. Incapable d’abandonner le garçon à un pareil sort, James décide de partir à sa recherche. Dans cette Amérique sudiste qui n’oublie ni ne pardonne, parviendra-t-il à sauver Pan au péril de sa vie ? Retrouvera-t-il Caroline, son grand amour et la mère de son enfant ?

Mon avis: J’aime la plume de l’auteur, son style. Je me suis régalée,  Pan et James sont 2 personnages attachants. J’ai un peu eu du mal à jongler entre eux par contre. C’est le seul bémol car l’histoire parle d’un sujet qui me fascine, la ségrégation. Un livre qui m’a ému et dont j’ai refermé la dernière page avec tristesse.

 

Je ne suis pas innocent.Nous transportons tous le fardeau de notre passé,mais ce n’est pas aux autres de l’exploiter.

 

*****

 

Si vous n’avez pas lu les précédents tomes de La passe miroir, je vous invite à passer votre chemin ou à lire les articles sur le sujet ici et sur mon ancien blog.

 

La passe miroir tome 3 : La mémoire de Babel      Christelle Dabos

 

Résumé: Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

Mon avis: Je suis déçue. Ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. La quête de Ophélie n’est pas très bien expliquée et définie selon moi. Thorn manque vraiment dans le livre. J’ai été tellement emballée par le 1er tome que je reste plus que sur ma faim sur celui-ci. Les mondes ne sont pas bien décrits, j’ai du mal à me projeter, le rythme est lent. Même la fin est fade. Je ne lirai pas le 4ème tome.

 

« Raconter le passé en refusant de raconter la guerre, c’est mentir. »

 

*****

 

 

 

 

Photo prise en libre service
Lolli

 

 

 

 

 

 

Créer une habitude

bruno-nascimento-149663-unsplash

 

Ce n’est pas une recette miracle, je parle uniquement de ma propre expérience. 🙂 Je vais vous parler de l’habitude de faire du sport.

Depuis presque 3 mois, je fais du sport 6 fois par semaine. Pour la personne sédentaire que je suis, c’était un gros défi. Mais mon rapport au corps étant compliqué comme je l’ai expliqué ici, il fallait que je trouve une solution. Et c’était tout vu : Me bouger !

Oui, mais comment tenir cette bonne résolution ? A chaque fois que j’ai tenté, je ne tenais pas sur la durée. Et j’ai testé la méthode de Esther Taillifet que j’ai écoutant en podcast sur son site sesentirbien.coach  .

Pour créer une habitude, il faut un élément déclencheur. Par ex, pour le sport, je met mes baskets au pied de mon lit le matin et je range les pantoufles. Comme ça, après le boulot, je troque ma tenue de travail pour une tenue sportive. Il faut aussi déterminer une récompense, quelque chose qui nous fait plaisir. Pour ma part, après le sport, je lis un chapitre d’un livre ou si j’ai le temps je regarde un épisode de série.

J’ai aussi analyser mon mode de fonctionnement, notamment en décortiquant pourquoi je n’ai pas tenu jusqu’à cette année mes habitudes que je voulais mettre en place. Je ne tiens pas 1h de sport par jour, donc je me fais des séances de 30 min mais 6 fois par semaine. J’aime aussi varier donc je ne fais pas qu’une seule activité. Et j’adapte l’activité en fonction de ce dont j’ai besoin: me défouler, me relaxer, avoir du pep’s, partager…

Pour me motiver encore plus, j’utilise l’application Streaks : il suffit de rentrer vos nouvelles habitudes que vous avez envie de prendre et de cocher jour par jour quand vous avez tenu le défi. C’est gratifiant de voir toutes les cases cochées qui prouvent que vous êtes en train d’inscrire de nouvelles habitudes. Et après cela vous permet de faire un bilan.

Pour mon habitude sport: Je fais 2 fois du cheval, 2 fois du yoga et 2 fois du fitness. Je peux ajouter ou remplacer par une longue promenade entre amies.

Cela reste encore fragile mais l’habitude est bien là et je fais tout pour qu’elle perdure. Je conseille d’instaurer une habitude après l’autre pour ne pas s’éparpiller et pour ne pas se mettre trop de pression au risque d’échouer.

 

Une expérience positive qui m’apporte beaucoup de joie et de bien être. 🙂

 

 

 

Photo prise en libre service
Lolli

 

 

 

Pour continuer l’histoire

 

DSC01358

Bonjour

 

Ce blog est le prolongement de mon blog Lecturesandco. Parce que je ne souhaite pas payer pour écrire un blog, j’ai préféré créer ce nouveau site plutôt que de payer un forfait à WordPress. Ce nouveau chez-moi gardera les mêmes thèmes que l’ancien: Des bouts de ma vies, des nouvelles lectures, des films et séries à découvrir, des voyages en France ou ailleurs, de la cuisine etc…  J’espère que le nouveau design vous plait, je voulais quelque chose de plus épuré que l’ancien blog.

Pourquoi 365 mots ? Car ici, c’est mon chez-moi, mon petit coin où j’écris sur ce qu’il me plaît, ce qui me passe par la tête. Ces mots, ce sont les miens. Ce n’est plus un blog de lectures comme c’était au départ sur le précédent. C’est mon petit pèle mêle.

 

Pour les nouveaux, je vous invite à découvrir ma page A propos si vous voulez en savoir plus sur moi et d’aller faire un tour sur mon ancien blog qui restera en ligne.

 

A présent, j’ai hâte d’écrire de nouvelles pages ici. 🙂

Bonne lecture !

 

 

Lolli